Le secret du charisme de Ségolène Royal.

Créé par le 05 déc 2009 | Dans : Non classé

On a beau critiquer Ségolène Royal, tenter de la déstabiliser ou la dénigrer, accentuer ses faiblesses, balancer des rumeurs sur son isolement, sur sa façon de manager une équipe, on a donc beau tout faire elle conserve toute sa popularité auprès des citoyens. Oh pas dans les sondages, mais reflètent-ils la réalité du terrain? Peut-on être sûr que la popularité sondagière d’une Rama Yade ou d’un DSK remplirait les salles publiques? Lorsque l’on voit que Martine Aubry s’est replié sur une salle moindre à Rennes pour être sûre de la remplir alors qu’elle devait prononcer un discours important de fin de tour de France, est symptomatique d’une classe politique qui a perdue le soutien populaire. Pour la plupart bien sûr. Un Mélenchon est encore capable de remplir des salles car il est sur un créneau politique suffisant pour attirer à lui une catégorie de citoyens déjà fortement engagés comme les syndicalistes, les associatifs, les militants engagés etc.. Ce sont eux qui se déplacent le plus facilement dans les meetings politiques. Mais faire bouger la France moyenne c’est autre chose. C’est une force et c’est cette force qui explique le charisme singulier de Ségolène Royal.

Car elle y parvient. Partout où elle va , où elle se rend elle déplace les foules et ses salles sont remplies. On vient l’entendre, l’écouter, la voir et on prend plaisir. Certes ce n’est pas un tribun politique vous amenant à l’extase avant de retomber sur terre mais ce n’est pas cela que l’on vient chercher lorsqu’on va à son contact.
On vient d’abord chercher le respect. Le respect du peuple, des citoyens. Dans sa façon de communiquer on ressent une vraie volonté de se mettre à notre niveau et de ne pas rajouter de la distance verbeuse. Pas en sombrant dans le populisme de foire mais en utilisant la formule pédagogique. Celle que les gens pressés et arrogants ne comprennent pas. Certes cela allonge parfois son phrasé mais on comprend bien que c’est parce qu’elle veut que tout soit bien clair. Elle ne veut rien oublier. Ce soucis pédagogique est un vrai bonheur pour les citoyens qui veulent entendre et comprendre.
Elle dit et parle naturellement de ses émotions. C’est très rare en politique et je comprends que cela puisse choquer les tauliers et les conservateurs. Elle n’hésite pas à dire qu’elle fait de la politique pour le plaisir, parce qu’elle nous aime et qu’elle aime voir les choses bouger dans le bon sens. Et en plus on la croit. Car bien sûr on pourrait crier au populisme mais force est de constater que ses paroles sont en accord avec ses actes. Elle n’a pas trahi ses convictions depuis son arrivée en politique et son action politique va toujours dans le sens dans le sens d’une amélioration concrète de la vie quotidienne. Celle que les commentateurs qualifient de « petite politique » est en fait ce que les gens veulent voir! Ils votent pour un changement concret dans leur vie sinon à quoi bon?
Enfin sa vision d’avenir est très claire. Là aussi contrairement à ce que tentent de nous faire croire les commentateurs qui veulent nous faire croire qu’elle n’a pas d’idées et donc pas de vision. Son objectif est de construire une société gagnante-gagnante. Pour cela elle recherche des convergences avec tout le monde. Et pour rechercher des convergences il ne faut pas insulter l’avenir. Donc ne pas exclure quiconque définitivement. C’est une des es particularités fortes. Elle n’insulte jamais ses adversaires politiques et même dans le conflit elle sait rester digne et droite. Comparez avec un Peillon que les médias encensent en ce moment et vous verrez la différence. Certes elle peut être dure contre Sarkozy mais parce qu’il le vaut bien…

Pour résumer cette femme politique incarne une nouvelle façon de faire de la politique. Mais elle l’incarne naturellement. Lorsqu’elle fait une campagne participative pendant sa campagne présidentielle c’est parce qu’elle sait que c’est l’avenir de la politique. On ne peut plus faire des projets sans les citoyens. Peut-on dire la même chose d’une Martine Aubry par exemple lorsqu’on se remémore ses invectives contre ce qu’elle qualifiait de « populisme ». Ségolène Royal incarne et a le courage d’incarner malgrè les moqueries et les railleries de toute part. Nous, le peuple, on lui en sied gré car on veut cet avenir politique. On ne veut plus être exclu des décisions publiques qui nous concernent. En fait on ressent que l’avenir de l’humanité ne peut passer que par le respect, la recherche du compromis sinon c’est la guerre perpétuelle. L’étape d’après de la démocratie c’est la démocratie citoyenne participative. C’est une évidence pour une société éclairée. Ségolène Royal incarne cet avenir et cette nouvelle étape à venir pour l’humanité. Barack Obama l’a perçu lui aussi. Tous les deux sont des éclaireurs de la politique de demain. A nous de nous en saisir pour les soutenir mais aussi pour les inciter à aller toujours plus loin sur cette voie. Ils ont besoin de notre appui car les lobbys de pouvoir n’accepteront pas facilement la remise en cause de leurs prérogatives. Il le faudra si on veut construire un monde meilleur.

Créé par le 01 sept 2009 | Dans : Non classé

On oublie trop vite volontairement ou pas les actions de Mme Ségolène Royal. Je n’ai pas résisté à recopier cet hommage de notre camarade Lucide Radical à Ségolène et à le publier sur ce blog.  Merci Lucide.

Merci à Ségolène pour…

Par Lucide Radical le 10/05/2009

1992: Merci Ségolène pour la loi pour le recyclage des déchets. Merci pour la campagne contre le bruit dans les transports et les bâtiments publics.

1997-2000: Merci Ségolène pour l’interdiction des punitions collectives, le zéro de comportement ou encore le bizutage.

Merci pour le développement des ateliers de travail dans les ZEP (zones d’éducation prioritaire). Merci pour les crédits donnés, à l’école, pour des heures de soutien.

Juin 1998: Merci pour la défense des enfants victimes de violence; merci pour la loi de relative à la prévention et à la répression des infractions sexuelles ainsi qu’à la protection des mineurs. Merci pour le numéro SOS Violences. Merci pour la campagne contre les enfants victimes de racket.

Merci pour la revalorisation du rôle des infirmières scolaires. Merci pour la pilule du lendemain dans les lycées.

Merci pour la défense de la famille: merci pour les « entretiens Brancion » où chaque jeudi des sociologues, philosophes ou juristes viennent réfléchir et débattre.

Merci pour ces débats au cours desquels se pense l’élaboration de la réforme de l’accouchement sous X (désormais l’enfant devenu majeur, peut demander, sous certaines conditions, à connaître ses origines).

Merci pour cette exigence de conciliation entre vie familiale et vie professionnelle: merci pour les 20 000 places de plus dans les crèches et pour le congé paternité.

Merci pour le combat contre la pornographie et la violence sexuelle à la télévision.

Merci pour le développement des aménagements des transports en commun afin de faciliter leur accès aux personnes handicapées.

Merci pour le plan Handiscol. Désormais, il est plus facile de scolariser des enfants handicapés dans des écoles classiques ou adaptées.
~~~~~~~~~~

2004: merci pour votre élection dans une région qui semblait acquise à la droite. (Ségolène Royal met un point d’honneur de ne demander de l’aide extérieure à personne si ce n’est à François Hollande. Elle a même refusé de rencontrer Laurent Fabius et Dominique Strauss-Kahn venus dans la région soutenir les candidats socialistes. Elle veut parvenir seule à la victoire.)

Ségolène Royal veut changer le paysage politique jusqu’alors gouverné par des notables et affirme qu’« un élu est là pour servir, pas pour se servir ».

Merci pour votre programme essentiellement centré sur le travail : faciliter l’accès au premier emploi pour les jeunes, résorber le chômage des femmes et des plus de 50 ans, installer de jeunes agriculteurs dans la région. Merci pour les crédits importants pour l’apprentissage et la formation. « Les bourses de la découverte » est donnée aux jeunes qui effectuent des stages à l’étranger dans le cadre de leurs études.

Merci pour la gratuité des livres scolaires…

et d’avoir utilisé la taxe sur les permis de conduire pour financer le permis des jeunes titulaires d’un CAP.

Merci pour la création d’ une charte qui engage les entreprises ayant bénéficier d’aides à ne pas délocaliser ni à licencier. Objectif: développer l’emploi dans sa région et cet accord a permis la création d’emplois. Merci pour les « bourses tremplins » permettant la création d’environ 200 entreprises.

Depuis 2006: merci pour les « forums participatifs » pour réfléchir avec les citoyens du Poitou-Charentes aux solutions à mettre en place.

Toutes ces mesures prises au niveau régional, peuvent être généralisées au niveau national, pour tout le pays, pour toute la France.

2006: merci pour l’espoir qui s’est levé avec les primaires pour la présidentielle de 2007. Merci pour ces débats démocratiques, si absents à droite.

( Le premier débat concerne les propositions économiques et sociales. Ségolène Royal souhaite en outre revenir sur la réforme des 35 heures et montre ainsi son indépendance vis-à-vis du programme socialiste. Le deuxième débat concerne les sujets de société et la conception du pouvoir. Ségolène Royal se distingue encore une fois en montrant l’intérêt de « la démocratie participative ». Selon elle, les citoyens sont les mieux placés pour parler politique et surtout proposer des initiatives et des réformes. En ce qui concerne les jeunes délinquants, elle propose un encadrement militaire dans des camps humanistes. Enfin, elle met un point d’honneur sur « les fondamentaux de la famille : protection, éducation, amour, transmission des interdits » et l’éducation qui « est la base de tout ». Le troisième débat enfin aborde les questions internationales. Ségolène Royal souhaite mettre en oeuvre les « lycées Kyoto » promouvant l’écologie. Il s’agirait de construire des lycées sans utiliser des énergies fossiles dans le but de réduire les gaz à effet de serre. Le premier d’entre eux ouvrira ses portes en septembre 2009 à Poitiers. En ce qui concerne le développement de l’Europe, il s’agit de lutter contre le chômage et de développer la recherche. Elle souhaite mettre en oeuvre une politique qui permettrait le retour des deux cents mille chercheurs partis à l’étranger faute de financements.
source: politique.net)

2007: merci pour cette première historique, qui est d’avoir vu enfin une femme accéder au second tour de l’élection présidentielle.

2008-2009: merci pour ce combat qui continue, votre pugnacité, l’atypisme de votre manière de faire de la politique et qui déroute les « éléphants » de gauche, du centre et de droite.

Merci pour vos voyages et vos réflexions que vous avez partagés avec nous sur les Etats-Unis depuis l’élection de Barack Obama, sur le Forum Social de Bélhem, sur votre présence en Guadeloupe et votre soutien aux travailleurs et à Elie Domota (dont un portrait a été effectué dans le dernier numéro du Nouvel Observateur), pour votre soutien aux salariés d’Heuliez et , plus généralement, à tous les salariés qui subissent les effets d’une crise qui, par ailleurs, semble profitable pour d’autres.

Merci pour ce remarquable discours de Dakar d’avril 2009, et qui rétablit un climat d’apaisement entre le monde occidental et l’Afrique, qui contient un « pardon » historique mais aussi des propositions audacieuses(http://www.lepost.fr/article/2009/05/08/1527923_segolene-royal-a-dakar-l…) .

Merci pour votre engagement dans la croissance verte, pour la création des UPC (Universités populaires et participatives de la connaissance), pour la fête de la Fraternité, pour ce magnifique livre « Femme debout » dans lequel j’ai trouvé une liberté de ton déconcertante, une lucidité à toute épreuve et un humour savoureux .

Et enfin, histoire de prendre mon pied en lisant les commentaires que j’imagine déjà (mais qui de ce fait, peut-être, seront absents, mais peu importe), merci pour ce grand discours que vous avez effectué au Congrès de Reims, ce congrès pourtant pathétique dans son déroulement et son issue… (c’est vrai que vous n’étiez pas très à l’aise au départ, mais quelle force par la suite!)

 » Il est grand temps de rallumer les étoiles » Apollinaire.

Le pardon du Sénat américain

Créé par le 19 juin 2009 | Dans : Non classé

Il y a quelques semaines la classe politique et les médias français de gauche et de droite ont ironisé sur le pardon et les excuses de Mme S.Royal présenté d’une part aux Africains et de l’autre au Chef du gouvernement espagnol Mr Zapatero. Sans chercher à faire la dinstinction dans les nuances) entre le pardon et les excuses, ils ont appelé cela  la « Politique du pardon ».

Ce qui me paraît encore plus curieux c’est le silence ou le manque de commentaires de leur part s’agissant de cet article du quotidien « Le Monde » paru ces derniers jours.

Le voici:

 Le Sénat américain présente des excuses pour l’esclavage et la ségrégation

De Emmanuel PARISSE – Il y a 18 heures

WASHINGTON (AFP) — Cinq mois après l’entrée à la Maison-Blanche du premier président noir, Barack Obama, le Sénat des Etats-Unis a formellement présenté des excuses jeudi, au nom du peuple américain, pour « l’esclavage et la ségrégation raciale » envers les Noirs américains.

Cette résolution symbolique a été approuvée par acclamation, démocrates et républicains étant largement d’accord sur les termes du texte.

La résolution devra être également être adoptée par la Chambre des représentants, mais ne requiert pas de signature du président Obama.

Elle intervient à la veille de la célébration annuelle de la fin de l’escalavage aux Etats-Unis en 1865, après la guerre de Sécession.

Le texte reconnaît « l’injustice fondamentale, la cruauté, la brutalité et l’inhumanité de l’esclavage » et des lois ségrégationnistes connues sous le nom de « lois Jim Crow » qui ont été abolies en 1964 par la loi sur les droits civiques, le « Civil Rights Act » qui interdit toute forme de discrimination dans les lieux publics.

Il présente des « excuses aux Noirs américains au nom du peuple américain, pour le mal qui leur été fait, ainsi qu’à leurs ancêtres qui ont souffert de l’escalavage et des lois Jim Crow ».

En outre, le texte qui reprend les termes de la déclaration d’Indépendance des Etats-Unis du 4 juillet 1776 réclame un « nouvel engagement du Congrès au principe selon lequel tous les êtres sont créés égaux et avec des droits inaliénables à la vie, la liberté, et la poursuite du bonheur ».

Toutefois, il stipule bien que le texte de la résolution ne peut servir de « support à une plainte contre les Etats-Unis ». D’ailleurs, le groupe des élus noirs de la Chambre des représentants, a exprimé ses « inquiétudes » sur cette dernière disposition.

« Alors que nous sommes fiers de cette résolution qui est attendue depuis longtemps, un vrai travail reste à accomplir (…) pour créer de meilleures opportunités pour tous les Américains. C’est véritablement le seul moyen de répondre à l’héritage de l’esclavage et de Jim Crow », a déclaré jeudi le sénateur Tom Harkin qui a introduit le projet de résolution.

Le sénateur républicain Sam Brownback a qualifié d’ »historique » la résolution adoptée jeudi.

Par ailleurs, une cérémonie est prévue début juillet au Capitole, siège du Congrès, pour « marquer l’occasion », a assuré M. Harkin. Le président Obama pourrait assister à cet événement.

L’ancien président Bill Clinton avait exprimé ses « regrets » pour le rôle des Etats-Unis dans la traite des esclaves.

Le prédécesseur de Barack Obama, George W. Bush, avait qualifié l’esclavage de « l’un des plus grands crimes de l’Histoire », lors d’une visite en juillet 2003 sur l’île de Gorée au Sénégal, lieu de mémoire de la traite des Noirs.

Certains Etats américains ont adopté de leur côté des résolutions regrettant l’esclavage.

En juillet 2008, la Chambre des représentants avait présenté ses excuses formelles une première fois au nom du gouvernement fédéral pour « la fondamentale injustice, la cruauté, la brutalité et l’inhumanité » de l’esclavage et de la ségrégation raciale les Noirs. Il s’agissait alors du premier repentir officiel.

Les premiers esclaves africains étaient arrivés en 1619 sur les côtes de la colonie britannique de Virginie (est) ce qui, comme le souligne la résolution, porte à 246 le nombres d’années d’esclavage dans l’histoire américaine.

L’esclavage n’a été officiellement aboli aux Etats-Unis qu’en 1865, dans le 13e amendement de la Constitution.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés. Plus »

 

 

 

La presse internationale et les bavures de Mr. Sarkozy

Créé par le 22 avr 2009 | Dans : Non classé

La presse internationale et les bavures de Mr. Sarkozy doc revuedepresseinternationale1.docEn France très peu de journaux en parlent;on pratique la politique de l’autruche  quand il s’agit des débordements verbaux de Mr Sarkozy, Président de la République française. Ils publient,comme argent comptant les démentis de l’Elysée qui n’en convainquent personne. Les dernieres bavures verbales ont été médiatisées grâce à l’intervention publique de Mme Ségolène Royal. Et d’ailleurs les média pro-Sarkozy et ses amis insistent sur les propos tenus à l’endroit du Chef de gouvernement espagnol, Mr. Zapatero, taisant (volontairement ou pas) ceux tenus sur Mr. Barak Obama,Mme Merkel.Mais la presse internationale,contrairement à la presse française, en parle beaucoup. Voir le doc. ci-dessus : « revue de presse internationale »

 

 

« Catilina »

Créé par le 19 avr 2009 | Dans : Non classé

Catilina

« Quosque tandem abutere,Catilina,patientia nostra? Ad quem sese efrenata jactabit audacia tua? Ô tempus ,ô mores !!! »
C’est un extrait de discours de Ciceron contre Catilina. Remplacez Catilina par Sarkozy et je vous traduis.
« Jusque à quand abuseras-tu de notre patience,Catilina?
Jusquà quelles limites ton audace effrénée(=la folie)nous conduira-t-elle? ô quelle époque,ô quelles mœurs!!! »
Hier il déclarait que les africains n’étaient pas assez entrés dans l’Histoire…Ensuite ,en janvier-février 2009,sans avoir consulté personne,devant le corps diplomatique il demande à la Rép.démo. du Congo de cèder la partie orientale riche de son territoire au Rwanda de Kagame à qui la Justice française et la Justice espagnole ont tant de choses à demander. Aujourd’hui ces sont des propos insultants à l’endroit des Chefs d’Etats des Gouvernements des pays amis de la France.!!!! « Jusqu’où nous conduira l’audace effrénée de Catilina? » Les démentis de l’Elysée et des nos ambassades n’y peuvent plus rien. Le mal est déjà fait au nom du peuple français.
Et pendant ce temps là, pas un homme ni une femme politique français ne réagit.Heureusement Mme Ségolène Royal,femme intelligente,réfléchie et courageuse est là pour dire ce qu’il faut pour nous racheter.
Mais finalement qui faudrait-il orienter vers la psychiatrie,Mme Royal ou Catilina?

Ségolène ,incotournable

Créé par le 17 avr 2009 | Dans : Non classé

Oui, hier nous avions chanté et crié : « demain la politique ne se fera pas sans toi. Implique-toi davantage ».  Aujourd’hui, nos  voeux se réalisent. Mme S.Royal apparait aux yeux de la majorité des Français comme le premier et le vrai opposant à la politique de N.Sarkozy. Elle n’est pas une « anti-sarkosiste forcenée, mais une femme politique qui agisse, qui fait « la politique par l’exemple ». Ses actes et ses discours sont réfléchis et dignes d’un véritable Chef d’Etat. Ses idées exprimées d’abord dans le Pacte présidentiel et dans ses Contribution et Mottion sont recopiées ou imitées àGauche comme à Droite sans en rendre hommage à l’auteur. Elle fascine et  suscite de nombreuses réactions car elle a une longueur d’avance sur les autres. Mme Royal remplit les salles quand elle tient meeting ou autres rassemblements. Elle est tout simplement incotournable. Mêmes ses « camarades » commencent à se rendre à l’évidence (sans pour autant renoncer à TSSR). Ce qui exliquerait sans doute le changement subit de stratégie et de tactique : elle est sollicitée pour un meeting commun avec le Premier Secrétaire du PS pour les élections européennes qui s’annoncent très préoccupantes pour le PS de M. Aubry. Mais je pense que le mal est déjà fait. Beaucoup de militants se posent des questuions sur cette unité (de façade) forcée.

AG de DA j’yétais.

Créé par le 29 mar 2009 | Dans : Non classé

J’y étais à l’AG de DA qui s’est tenue ce samedi 28 mars. C’était tout simplement magnifique et chaleureux. Le discours de Régis Débray sur la fraternité m’ a enthousiasmé davantage.

Lors des questions diverses j’aurai voulu intervenir sur un thème qui me tient à coeur, celui de la France métissée. Je n’ai pas pu parce qu’il n’y avait plus de temps, et beaucoup d’intervenants avant moi. La France métissée est une notion très importatnte sur laquelle on n’insiste pas assez. Pour moi elle est complémentaire aux notions républicaines de laïcité, de solidarité et de paix. De ce point de vue elle rejette  la « France communautaire »qui divise et oppose des Français aux Français. Mme S.Royal n’avait-elle pas dit : »La France métissée est une lutte permanente contre toutes les formes de discrimination »? Ce n’est pas facile à l’imposer j’en conviens ; et raison de plus pour en parler le plus souvent avec insistance. La France métissée que nous devons accepter et pratiquer, c’est le mélange des hommes et femmes de toutes les couleurs, de toutes les origines dans notre quotidien économique politique et culturelle dans le cadre d’une socité française républicaine.

Il ne suffit pas d’en parler ou d’en disserter longuement là dessus, mais il faut le faire : « la politique par la preuve ».

Un camarade métis m’avait dit qu’il croirera vraiment à la France métissée le jour où l’o ne lui demandera plus de quelle origine il était.A méditer.
Le

AG de DA compte rendu

Créé par le 29 mar 2009 | Dans : Non classé

Salut à tout le monde.

Le 28 mars 2009 s’est tenue l’Assemblée Générale de Désir d’Avenir à Paris au théâtre Dejazet 41,Boulevard du Temple,Place de la République.

J’y étais, et nous étions 800, probablement un peu plus puisque les limites de la sécurité(800 personnes) étaient franchies.

L’ordre du jour de cette AG ordinaire était:

-Présentation et vote du rapport moral

-Présentation et vote du rapport financier

-Renouvellement du Conseil d’Administration

-Questions diverses.

C’était exemplaire et magnifique.Les votes se sont déroulés dans le came et la transparence exemplaires . Nous nous sommes exprimés librement et démocratiquement. Ce que l’on aimerait bien voir se pratiquer dans notre parti,le PS.Le vote électronique est envisagé et privilégié pour  nos futurs votes. Les comptes de DA seront bientôt publiés et mis en ligne sur le site de notre Association à la disposition de tous les Français,  souci de transparence oblige.

Quant au nombre d’adhérents nous sommes, sans compter les nouveaux qui n’ont pas pu participer aux votes, environ 9.000. Nous aurons bientôt un nouveau site plus moderne pouvant accueillir vidéo et commentaires en direct. Ca promet. Au cours de cette AG,JP Mignard notre Président a affirmé que cette année le DA sera plus actif. « Nous devons nous former pour apprendre à former les autres », c’est à dire nous informer pour informer les autres si j’ai bien compris. A ce propos il nous a été présenté l’UNIVERSITE PARTICIPATIVE de la CONNAISSANCE , U P C. dont voici le fonctionnement en 4 étapes:

1ère phase: appel à débats sur le site DA national pendant 4 semaines sur un thème précis avec sur le sujet,des fiches techniques, des fiches de lecture, des pratiques d’actions localement, des supports vidéo et autres.

2ème phase: synthèse de ce qui a été fait sur site.

3ème phase: rencontre avec des experts des thèmes abordés et les citoyens.

4ème phase: vidéo sur le site national disponible pour tous.

L’objectif est de susciter et gagner la bataille des idées contrairement à notre Président dont les pratiques méprisent et brutalisent ceux qu’il est sensé réformer.

Les trois premières UPC auront comme thèmes:

- militantisme et nouvelle forme de démocratie participative avec une rencontre le 20 juin à Paris avec la participation de Chatou Charente

- la croissance verte, peut-elle nous sortir vers le haut?  (courant l’été):

- le bonheur éducatif, existe-t-il? ( courant octobre dans le Nord).

Il est prévu par ailleurs un pique-nique à la Villette ,le 6 juin à la veille des élections européennes.

Nous avons été enflamés par les discours de S.Royal, JP Mignard et de Régis Débray. Ce dernier  a tourné et retourné dans tous les sens le concept du mot « fraternité ». A plusieurs reprises il a remercié S.Royal d’avoir remis cette notion à l’odre du jour qui s’oppose à celle de « tout à l’égo ».

 

 

Bonjour tout le monde !

Créé par le 03 mar 2009 | Dans : Non classé

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blogpornox
| Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire